Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 06:21

Junot

 

 Son nom est familier à tous les Montbardois qui empruntent la rue qui porte son nom: la rue d'Abrantès...

 

Si des heures glorieuses du Premier Empire, des personnalités se sont taillées un destin exceptionnel  comme Bernadotte devenu roi de Suède... Plus proches de nous, le nom du maréchal Marmont est attaché à Châtillon sur Seine et celui de Junot, duc d'Abrantès appartient à l'histoire de Montbard et de sa région.

 

Né à Bussy-le-Grand, celui que Napoléon surnommait "la Tempête"   connut une fin tragique à Montbard. Le 29 juillet 1813, Junot se defenestrait depuis l'hôtel particulier de son père, "la maison d'Abrantès"... Blessé à de nombreuses reprises au cours de sa carrière militaire, ruiné, l'altération de sa santé mentale le conduisit à ce dernier accès de folie. Le monument qui lui est dédié et sis à l'ancien cimetière a fait l'objet de travaux en 2011 à l'initiative de l'association du Souvenir français.    

 

hommage 10 avril 2010 033

 

Junot, un destin entre gloire et déchéance.

Junot, fils d'un fermier du comte de Buffon devenu général d'Empire, élevé au rang de gouverneur du Portugal.

....et derrière l'homme, cherchez la femme: Laure d'Abrantès qui acquit une grande notoriété littéraire ( mémorialiste, proche d'Honoré de Balzac)

Junot, devenu fou, capable des pires extravagances comme apparaître dans le plus simple appareil lors d'un bal costumé.... est un personnage décidèment très attachant.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans cérémonies
commenter cet article

commentaires

Andoche Junot 27/10/2012 22:54

Hé bien, inutile de vous dire que j'ai hâte d'y être, à ce (triste) bicentenaire... Mais si c'est pour mieux faire connaître qui fut Junot, ses heurts et malheurs, ses bons côtés et ses foucades,
je dis bravo!