Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 16:14

La pratique d'effacer l'image d'un opposant politique est en usage depuis l'Antiquité et a été depuis principalement l'apanage des dictatures.


Malheureusement, la démocratie n'échappe pas non plus à ses petits arrangements permettant de manipuler le lecteur par la retouche, le cadrage ou même l'habillage d'un cliché.

 

En voici un exemple édifiant dans le dernier magazine municipal de Montbard:

 

Un effet de style dans l'habillage de la photographie en p. 25  judicieusement placé:

 

photo-foire-de-montbard.jpg

 

et il se trouve que "malencontreusement", c'est Laurence Porte qui est victime de ce "design"

 

photo-foire.jpeg

 

Le commentaire sur le cliché « officiel » prend tout son relief quant à la conception de la démocratie représentative de la maire et de son conjoint, conseiller municipal  responsable de la communication.

 

Si la retouche d'une photographie peut prêter à sourire ( les « poignées d'amour » de Nicolas Sarkozy dans Paris-Match ou même le portrait officiel de François Hollande), il en va autrement lorsqu'il s'agit de dissimuler une personne démocratiquement élue.


La vraie interrogation porte bien sûr sur les motivations du maire de Montbard qui ne pourra pas éternellement jouer les fausses ingénues. Un cadrage éliminant "par pur hasard" Laurence Porte et Maria Marcos lors d'un évènement précédent avait été relaté dans nos colonnes il y a peu de temps... et les exemples pourraient être multipliés.


 

                                                                  ********************************************************

 

 

Sans amalgamer les contextes de ces situations, la mise en perspective de la connaissance historique des mécanismes de la propagande du passé permet de constater qu'ils n'ont pas perdu une ride!

 

lenine-kamenev-trotski-1013384propertyimagedata.1187853952

 

Le 5 mai 1920 Lénine tient un discours sur la place Swerdlow à Moscou devant des unités de l'armée rouge. Un photographe réalisa ce cliché, sur lequel nous apercevons Trotski et Kamenev sur les escaliers de l'estrade.

Dans des versions ultérieures ce cliché n'apparaîtra plus que sous sa forme retouchée sur ordre de Staline.

 

lenine-sans-kamenev-trotski-1013380propertyimagedata.118785.jpg

 

Trotski et Kamenev ont été remplacés par cinq marches en bois...

Partager cet article

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Information
commenter cet article

commentaires