Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de montbard.avenir
  • Le blog de montbard.avenir
  • : Site non officiel. Blog citoyen de l'association Montbard Avenir. Soutien à Laurence Porte.
  • Contact
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 16:16

 

gustavedore.jpeg

illustration: Gustave Doré - la Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf

 

Les conseillers de l'opposition ont fait une intervention unique et commune lors du vote du budget le  27 février 2014 conformément au mode de fonctionnement imposé par le maire lors du débat d'orientations budgétaires du 6 février.

 

Vous pourrez apprécier  combien la conservation écrite des débats est essentielle à la mémoire de la vie démocratique : un parallèle entre les paroles de Christelle Silvestre avant son élection et les actes de son mandat s'est imposé pour ce conseil de clôture .

 

 

quelques exemples significatifs:

 

 

  • Qui disait, il y a 6 ans quasiment jour pour jour  :« nous avons plus de 9,9 m d'investissements votés et non réalisés, cela représente des promesses, des attentes, des besoins non couverts laissés aux prochaines équipes »: Christelle Silvestre.
    Qui a budgétisé et prévu 6,6 m d'euros en 2012 et 6,5 m d'euros en 2013 au titre des dépenses d'équipement et qui a effectivement réalisé uniquement 2,6 et 2,493 m d'euros en matière d'équipement: c'est elle .

        La morale de cette histoire: ce sont "des attentes, des besoins non couverts    laissés pour la prochaine équipe"

 

  • Qui disait, à l'adresse de Michel Protte: « vous pourrez également nous épargner le chapitre sur le regain d'activité sur le site métallurgique qui n'est en rien lié à vos choix municipaux » : Christelle Silvestre.

      et qui a écrit dans son document électoral: « une ville créatrice d'emploi:          soutien à la réalisation d'un nouvel atelier de fabrication Valinox (projet Narval) : création de 507 emplois » : la même

 

La morale de cette histoire: "avant de voir la paille qui est dans l'oeil de ton voisin, retire la poutre qui est dans le tien".


  • Qui a dit ? : « augmenter la fiscalité c'est faire du bénéfice sur la misère » et qui a augmenté les impôts en 2008 ? Vous connaissez la réponse.Tout en refusant, au passage de baisser ses indemnités votées au taux maximum ...

 

La morale de cette histoire: il est plus facile de demander aux autres les efforts que l'on refuse de s'appliquer à soi-même.

 

 

Comment dès lors s'étonner que la confiance de nos concitoyens en leurs représentants démocratiquement élus soit au plus bas  avec de tels écarts entre les paroles et les actes?

 

Source:  compte-rendus des conseils municipaux.

 

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 20:34

A l'occasion du prochain et dernier conseil municipal de la mandature, nous espérons des réponses concrètes sur un sujet important pour les familles et leurs enfants:

 

Question diverse relative à l'application de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 

Conseil municipal du 27 février 2014 – Laurence Porte, conseillère municipale

 

 

rythmes scolaires

 

 

"Par arrêté publié au Journal officiel du vendredi 24 janvier 2014 , la date de la rentrée scolaire est fixée au lundi 1er septembre 2014.

Depuis le vœu voté à l'unanimité en octobre, sur proposition de l'Opposition, nous avons eu peu d'échos au sein de ce conseil sur l'application de la réforme qui sera effective à Montbard dans 6 mois.

 

Nous souhaitons avoir de légitimes éclaircissements quant à nos interrogations, a fortiori compte-tenu des retours d'expériences dans de nombreuses collectivités  :

- d'une part,sur la question de la fatigue des enfants constatée par maints parents et enseignants.

- d'autre part, sur le financement . La récente annonce d'une participation financière des familles à Lyon interpelle sur une reforme de nature a creuser les inégalités sociales, éducatives et territoriales.

 

 

Pour le bien-être de l'enfant :

 

  • Quel sera le positionnement horaire des Nouvelles Activités Périscolaires en maternelle et en primaire ?

  • Le temps de la sieste demeure-t'-il possible dans le respect des besoins différenciés des enfants ?

  • La pause méridienne ménage-t'-elle un temps suffisant pour un moment de détente complet en limitant l'engrenage de la suractivité permanente ?

  • Des locaux ergonomiques (sonorisation, organisation de l’espace...) sont-ils en nombre suffisant pour faire face à l'accueil des groupes lors des   Nouvelles Activités Périscolaires ?

 

Sur le plan pédagogique :

 

  • Quel sera le contenu des Nouvelles Activités Périscolaires ?

  • Qui seront les intervenants chargés des  Nouvelles Activités Périscolaires ? Quelle sera leur formation ?

  • Les enseignants pourront-ils continuer à décloisonner leurs groupes pour les contenus académiques (Moyenne Section et Grande section par ex) ?

 

Sur le plan financier :

 

  • Quelle est l'évaluation du coût global de l'application de la réforme sur les finances communales hors compensation de l’État (qui ne s'applique que pour 2014) ? "

Réponse: une réunion est prévue le 17 mars qui statuera sur les choix

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 15:20

 

taxes.jpeg

Qui peut encore croire et défendre que les impôts n'ont pas augmenté à Montbard ?

 

Le maire sortant ! Elle n'hésite pas une seule seconde à vous mentir et toutes les occasions sont bonnes: conseil municipal comme brochure électorale dans vos boîtes aux lettres ...

 

Nous portons à votre connaissance les faits prouvant la gestion par l'impôt pratiquée par le maire durant ce mandat.


Nous nous sommes exprimés lors du débat d'orientations budgétaires au cours  duquel nous avons aussi pointé notre réserve quant à l'usage de données chiffrées non-conformes au Droit. Ce à quoi le maire rétorque: "les données ne sont pas validées. JE les valide".

Il est peut-être demodé de notre part de croire que le respect du droit doit s'appliquer à tous et que nul ne peut être au-dessus des lois... mais notre avis n'est pas partagé par un maire grisé par le pouvoir.

 

 

  • A taux constants , les impôts augmentent mécaniquement par la revalorisation des bases. Il n'y a pas eu à Montbard de coup de rabot sur les taux d'imposition à concurrence de l'augmentation des bases. La seule politique du maire a été le matraquage fiscal: il suffit de prendre votre avis d'imposition pour le constater.


  •  Ce sont les Montbardois qui font les efforts que le maire a refusé de s'appliquer à elle-même ainsi qu'aux autres élus indemnisés dont son conjoint-élu : refus d'une baisse des indemnités en signe d'effort partagé. Au contraire, elles ont été votées au taux maximum ... Pourquoi se gêner quand il s'agit de l'argent du contribuable ?! Dans le Chatillonnais et l'Auxois du 9 janvier 2014, l'ancien premier adjoint démissionnaire dénonçait des "élus qui ne voient que leur intérêt personnel, pouvoir et indemnités".

 

  • Deux ratios sont au dessus du seuil d'alerte dont le coefficient de mobilisation du potentiel fiscal actant la situation de surpression fiscale alors que les habitants sont moins nombreux.

 

  • La courbe des charges du personnel n'est pas inversée : un chiffre qui parle, + de 800 000 € d'augmentation des charges du personnel. Voilà une belle démonstration de gestion dite « maîtrisée ».

 

  • C'est la double peine pour les Montbardois : ils payent plus d'impôts et n'ont pas moins de dette alors même que le pouvoir d'achat est attaqué par tout un train de mesures fiscales gouvernementales.

 

Demandez- vous maintenant en regardant autour de vous : où sont passés vos impôts?

Que ce soient les impôts directs ou les impôts indirects, qui augmentent aussi comme la TVA, et que  tout le monde paye ...

Si payer l'impôt est un DEVOIR, le citoyen n'en a pas moins le DROIT de s'interroger sur l'emploi des deniers publics.

 

Dans la presse: le compte rendu du débat d'orientations budgétaires dans le Bien public

 

 

 

 

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 05:18

834---Conseil-Municipal-du-9-D-cembre-2013---Jean-et-Christ.jpg

Monsieur Jean Bonnamy s'exprime aujourd'hui dans les colonnes du Bien public sur les raisons de son départ du Conseil municipal à quelques mois des élections municipales. 

La réaction de Christelle Silvestre: elle s'en moque,  "entre eux, cela ne collait pas" . La pirouette n'abusera personne face à la gravité de certains actes politiques.

Entre autres:

  • Mensonges sur le projet  Intermarché.

 

  • Lynchage de l'ancien directeur de la MJC Cyril Lefebvre - (le terme de lynchage a été employé par le conseil d'administration de la MJC de l'époque) erratum: les termes exacts étaient "acte inhumain"

 

  • Statut du conjoint élu, Frederic Ravenet, au coeur de toutes les décisions.

 

Pour chacun de ces points, ce sont des faits politiques que Laurence Porte n'a eu de cesse de denoncer .Nous reviendrons sur chacun d'eux dans nos prochaines publications .

Ce que vit l'opposition au sein de ce conseil municipal est semble t'il, ce que monsieur Jean Bonnamy, a vécu de l'intérieur.

Les raisons profondes du malaise du personnel communal font encore davantage sens à la lumière de ces révélations

Jean Bonnamy a pris ses responsabilités, reste à savoir si le conseil municipal continuera de demeurer silencieux, aux ordres du maître.

 

Mais qui est le véritable maître de Montbard?  


 

retrouvez l'article du Bien public en cliquant ICI et la réaction de Laurence Porte contactée par la rédaction.

 

Le conseil municipal de Montbard actant cette démission se tient ce soir à 18h30 à l'Hôtel de Ville

 







 

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 12:46

Le prochain conseil municipal se tiendra le lundi 6 janvier 2014 à 18h30 afin que la majorité municipale règle ses problèmes de gestion d'équipe en procédant au remplacement du premier adjoint démissionnaire, Jean Bonnamy. 


A cette occasion, Laurence Porte a adressé une question diverse au maire relative à l'avenir du centre équestre des Bordes  et par conséquent à l'attractivité de l'offre sportive et de loisirs de la ville. C'est un sujet que la conseillère municipale a suivi avec une grande attention.   

 

 

centrequestreBordes


"Le centre équestre des Bordes à Montbard constitue un atout pour notre cité comme l'atteste son recensement sur les supports de communication de la ville ou encore de l'Office du Tourisme .

Il concourt à l' offre d'activités sportives et de loisirs, voire d'activités à visée sociale, en direction des habitants. Il s'est illustré par une participation régulière aux animations de la Ville  (marché de la Brenne, fêtes, camping...).

L'activité représente 2 emplois à temps complet. C'est un vecteur de développement économique local ainsi que d'aménagement et d'entretien de l'espace

Depuis plusieurs mois, le propriétaire a eu à faire face à un contexte personnel et familial difficile ayant conduit à certains choix dont celui de se séparer d'une partie de la cavalerie et de mettre en vente l’établissement. Le nombre des licenciés a considérablement baissé malgré la viabilité économique de l'activité.

Comme tous les centres équestres, il va subir l'impact de l'augmentation de la TVA de 7 % à 20 % au 1er janvier 2014 : « l'equitaxe » particulièrement préjudiciable aux petites structures. Le centre équestre devra aussi réorganiser son offre de cours, en particulier pour l'activité poneys, pour l'accueil du jeune public compte tenu de la réforme des rythmes scolaires.

Au regard de ces différents éléments, quelle a été l'action concrète du maire de Montbard afin de s'assurer de la pérennisation de cette activité sportive et de loisirs ?"

 

Laurence Porte.

 

Plus d'infos sur le site du centre equestre des Bordes en cliquant ICI



Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 14:02

fauteuil.jpg

 

 

Monsieur Jean Bonnamy, Premier adjoint délégué aux finances de Christelle Silvestre, a fait le choix de donner sa démission du Conseil municipal.

 

C'est une décision courageuse dont nous prenons acte et qu'il lui appartient d'expliquer aux Montbardois.

 

Il est le troisième adjoint à prendre ses responsabilités, en homme libre.

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 11:32

Vœu proposé par les groupes d'opposition – Conseil municipal du 9 décembre 2013

 

Pour le maintien de l'antenne de la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail

 

20 Conseul Municipal du 28 Juin 2013 L-opposition dignit-

 

Considérant la nécessité de maintenir les services publics sur nos territoires ruraux et au nom de l'égalité des territoires,

 

Considérant la garantie du droit à l'information sur la retraite,

 

Considérant la réduction des permanences de la C.A.R.S.A.T. au Centre Communal d'Action Sociale de Montbard,

 

Considérant les valeurs de la C.A.R.S.A.T., organisme de droit privé chargé d'une mission de service public, affichant un engagement fort de qualité de service public et une mobilisation pour, entre autres, « être disponible à proximité des lieux de vie de ses assurés et aller à leur rencontre. »

 

Le Conseil municipal de Montbard souhaite faire part de sa vive inquiétude quant à l'éventualité d'une disparition de ce point d'accueil de la C.A.R.S.A.T., auprès de madame Touraine, ministre des affaires sociales et de la Santé ainsi que de madame Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement.

 

Le Conseil municipal en appelle au conseil d'administration de la C.A.R.S.A.T. pour obtenir la garantie formelle du maintien du point d'accueil de la C.A.R.S.A.T. à Montbard au bénéfice d'un vaste bassin de vie.

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 23:00

 

 

Cartable

 

L'initiative des conseillers de l'opposition a trouvé écho au sein du conseil municipal de Montbard avec l'adoption d'un vœu commun  sur la clarification de l'aide financière de l'Etat aux communes face à cette nouvelle charge pour les finances locales.

 

Pour en savoir plus sur la réforme des rythmes scolaires, une réunion d'information est organisée par la Communauté de Communes du Montbardois à la salle des fêtes de Saint Rémy jeudi 11 octobre à 17h30.

 

Rythmes scolaires: quelles garanties financières de l'Etat pour les communes?

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 05:50

Lors du conseil municipal du mercredi 9 octobre prochain, les conseillers de l'Opposition propose à l'ordre du jour un voeu sur la question de la réforme des rythmes scolaires qui entrera en application à la rentrée 2014 en l'état actuel de la loi:

 

Vincentpeillon.jpg

 

  Monsieur Vincent Peillon, qui va payer l'addition?

 

 

 

Vœu relatif à l'application de la réforme des rythmes scolaires

présenté par les groupes d'opposition

conseil municipal du 9 octobre 2013

 

Actant le bien-fondé d'une réforme des rythmes scolaires, dans l'intérêt des élèves, nous formulons nos souhaits de réussite pour cette étape de refondation de l'école afin de rapprocher la France de ses voisins européens.

 

Ne nous leurrons pas pour autant : des garanties financières sont nécessaires pour assurer la qualité et la gratuité des activités périscolaires pour l'ensemble des écoles françaises.

 

Dès décembre 2010, le rapport parlementaire sur les rythmes scolaires présenté par les députés Yves Durand (PS) et Xavier Breton (UMP) tirait déjà clairement la sonnette d’alarme sur le problème du financement de la réforme.

 

Aujourd'hui, c'est l'Association des maires de France qui demande "une remise à plat des modalités du financement de la réforme des rythmes scolaires  dont le coût ne peut être supporté par les communes".

 

Au sein du conseil municipal de Montbard, nous avions déjà souhaité alerter le Ministre de l'Éducation nationale, Vincent PEILLON, sur les conséquences de la réforme pour la collectivité territoriale, tant au niveau organisationnel que financier. L'inscription à l'ordre du jour de ce vœu avait été rejetée lors du conseil municipal du 14 février 2013.

 

Fort désormais d'un premier retour d'expérience sur l'organisation de cette réforme et dans le but de travailler à un projet éducatif territorial de qualité, le Conseil municipal de Montbard demande au gouvernement la pérennisation du fonds d'amorçage au-delà des seules communes ayant appliquées la réforme dès 2013. Nous voulons la garantie d'une aide financière suffisante afin que les communes ne subissent pas un transfert de charge supplémentaire.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 20:43

Communiqué de presse

 

ucam et fain 013

 

 

Faciliter la mobilité, conforter nos établissements scolaires, soutenir le pouvoir d'achat des familles sont des enjeux d'avenir pour notre territoire.


Depuis le mois de juin, j'alerte le conseil municipal de Montbard sur la nécessité de prendre position sur la question de l'aide financière au transport scolaire des lycéens. Le Conseil général maintient son choix de la gratuité mais les familles doivent avancer les frais, avant remboursement, lorsqu'il s'agit d'une ligne de bus du réseau SNCF.

 

Concrètement, cela concerne nos lycéens scolarisés, entre autres, au lycée de Châtillon et dans l'autre sens, les élèves du Châtillonnais souhaitant fréquenter le lycée Eugène Guillaume de Montbard.

 

A l'initiative d'Hubert Brigand, la Communauté de Communes du Pays châtillonnais prend à sa charge cette avance financière sur demande des familles.

 

Malgré les promesses du maire de Montbard de travailler sur le sujet « au plus vite » , je constate que rien n'a été fait pour porter une action similaire afin de tout mettre en œuvre pour être aux côtés du lycée professionnel et des familles.

 

Laurence PORTE

Conseillère municipale

 

à relire:

 

Transport des lycéens par la Région Bourgogne: Voeu de l'Opposition (rejeté par la Majorité municipale)

Repost 0
Published by montbard.avenir - dans Conseils municipaux
commenter cet article